Favoriser les mobilités en facilitant la circulation des transports en commun et ou covoitureur/trice sur l’axe traversant l’agglomération strasbourgeoise est un projet intéressant. Le bémol et il est de taille : comment régler la problématique du trafic routier dont le GCO ne réglera rien ?