Catégorie : REVUE DE PRESSE

Le Canard enchainé : « Strasbourg respire : merci Omicron ! »

Ils pensaient finir l’année pépère… oups, c’est raté ! … Dans son édition hebdomadaire du 12 janvier 2022, le Canard enchainé tacle Vinci et les décideurs…




APRR, Vinci et la Sanef accélèrent la décarbonation tout en cherchant le profit au travers du trafic routier : un non-sens !

Vinci Autoroutes, APRR et Sanef veulent mettre en avant les mesures décarbonées qu’elles entreprennent, alors que dans le même temps, elles cherchent le profit maximal avec plus de trafic routier…




GCO : c’est vous qui le dites

Le journal DNA a consacré sa rubrique Courrier des lecteurs du 7 janvier 2022 à plusieurs courriers consacrés au GCO : « GCO : c’est vous qui le dites » – Nous reprendrons également un courrier paru le 23 décembre 2021…




[Conte] Un GCO pour Noël, le cadeau empoisonné offert par l’Etat à Vinci sur le dos des alsaciens

Jean-Charles Lambert, maire de Sutzheim-Offenheim, opposant parmi les maires anti-GCO et membre de GCO NON MERCI, a fait parvenir un conte de Noël au DNA. On vous en parle…




Nous n’avons pas la lutte honteuse

Nous reproduisons ici un texte écrit par Caroline Ingrand‐Hoffet, pasteure à Kolbsheim, suite au discours du Premier Ministre Jean Castex, pour l’inauguration du GCO ce samedi 11 décembre 2021.




GCO : L’autoroute des paradoxes

Revue de presse – Éditorial • L’autoroute des paradoxes • par de Franck Buchy (DNA) –


Étiquettes:


Regard d’outre-Rhin sur l’ouverture du GCO

Le journal allemand Eurojournalist retrace l’histoire du projet du GCO en quelques lignes jusqu’à l’inauguration officielle[…] Il évoque le Bienwald et l’autoroute A5 où Vinci a pris le contrôle…




Jean Castex et le GCO : sait-il ?

Le premier ministre répond : « C’est un projet très attendu[…] Il faut attendre une fluidification de la circulation[…] » Pourtant, « le désengorgement de l’A35 n’est pas l’enjeu ni l’objectif du GCO »




GCO : panique chez les usagers, la M35 va passer à 70 km/h !

Panique sur l’A35 qui devient la route nationale M35 dans la traversée de l’agglomération strasbourgeoise : la portion de l’ancienne A35 va passer de 90 km/h à 70 km/h lorsque le GCO va ouvrir !



GCO : Strasbourg nord (A4/A35) et sud (A352/A35) disparaissent

L’ouverture annoncée du GCO nécessite une réorganisation du schéma de signalisation autoroutier en amont et aval de la nouvelle autoroute. Ainsi, Strasbourg nord et Strasbourg sud disparaissent au profit d’un seul et unique fléchage « Strasbourg » via l’A355 à péage…