Catégorie : COMMUNIQUÉS

L’heure n’est pas à la revue, mais à un moratoire pour une réflexion systémique sur la politique du tout-routier et ses alternatives

La Déroute des Routes, dont GCO NON MERCI est membre, était ce matin avec plusieurs organisations, en rendez-vous avec le ministre des Transport, Clément Beaune.




A69 : Jeûne solidaire maintenu malgré la suspension des défrichements

La suspension des défrichements jusqu’à vendredi est une victoire, mais ça ne signifie pas l’arrêt du chantier de l’A69 pour autant.




NON à la criminalisation des luttes sociales et écologiques

Amis des Soulèvements, militants écologistes, engagés dans la lutte sociale, syndicalistes, citoyens solidaires, soyons tout·es mobilisés ce mercredi 28 juin…




De Castres-Toulouse à Rouen, contre l’A69 et l’A133-A134, au printemps, les luttes contre les projets routiers se soulèvent !

De Castres /Toulouse à Rouen, contre l’A69 et l’A133-A134, au printemps les luttes contre les routes se soulèvent…




Le GCO reste un projet inutile, nuisible et imposé

Suite au jugement rendu ce jeudi 23 février 2023 par le Tribunal administratif de Strasbourg, Alsace Nature et GCO NON MERCUI tiennent à préciser les points suivants…




COP27 | Moratoire routier : les actes au lieu des mots, c’est pour quand Monsieur Macron ?

Emmanuel Macron veut montrer qu’il agit en faveur du climat. Chiche, que notre moratoire national, qui appelle à une remise à plat complète de tous les projets d’infrastructures routières sur notre territoire, devienne une réalité.



GCO, la bataille des chiffres : mise au point et quelques rappels

Nous constatons des crispations autour du premier bilan officiel, 9 mois après la mise du GCO, et la M35, portion de l’autoroute A35 dans la traversée de l’agglomération strasbourgeoise : mise au point et quelques rappels



1er bilan sur le GCO : Bonjour les médias, nous sommes toujours là !

4 jours après le premier bilan sur l’ouverture du GCO, aucuns médias locaux, à l’exception d’un seul, n’ont donné la parole à notre collectif et ce malgré un communiqué envoyé mercredi : notre incompréhension !




9 mois après sa mise en service, le GCO confirme le « couloir à camions »

Un trafic poids lourds global sur la traversée de Strasbourg en augmentation (GCO + A35) : entre + 4 à 5000 PL/jour en semaine, dont un trafic en transit en augmentation jusqu’à 2320 camions/jour.




Appel de la coalition La Déroute des Routes aux parlementaires

COMMUNIQUE – « Nous nous adressons ce mercredi 6 juillet aux député·es et aux sénateurs·trices, pour soutenir nos luttes en portant au Parlement la proposition d’un moratoire sur tous les projets routiers… »




GCO : Nouvel avis défavorable de la Commission d’Enquête Publique !

COMMUNIQUE – La commission d’enquête de l’enquête publique complémentaire demandée par le tribunal administratif de Strasbourg rend un avis défavorable…




ARCOS : l’art et la manière de communiquer, mais où est la vérité ?

Alors que jusqu’à présent, ARCOS ne voulait pas faire de publicité sur les chiffres du trafic sur l’A355, l’article de l’AFP l’a certainement poussé à revoir sa stratégie…


Étiquettes:


REUNION PUBLIQUE A KOLBSHEIM • 6 AVRIL 2022

Avec le soutien d’Alsace Nature et le GCO·non·merci, la commune de Kolbsheim organise une réunion publique ce mercredi 6 avril à 20h15 en la salle socioculturelle du village dans le cadre l’enquête publique en cours sur le GCO…


Étiquettes:


Instaurer sans tarder la « Taxe Poids Lourds » pour la traversée de l’Alsace

L’ouverture du GCO ne doit pas être le prétexte d’un énième renoncement à la mise en place d’une taxe poids lourds pour le transit international, car il ne s’agit pas uniquement de Strasbourg, mais de toute l’Alsace.


Étiquettes:


9ème avis négatif sur le GCO. Eurométropole de Strasbourg, êtes-vous avec nous ?

L’avis rendu par l’Autorité environnementale ouvre des perspectives sur l’utilité même du GCO. La question : l’Eurométropole sera-t-elle avec nous… jusqu’au bout ?