Catégorie : CLIMAT

Artificialisation des sols : Vinci a encore frappé !

L’urgence climatique oblige à agir aujourd’hui, pas demain… Sauf qu’il n’y a aucun courage politique à suspendre l’un ou l’autre projet en cours, ni même les remettre en cause dans l’utilité / destruction qu’ils génèrent. Vinci a encore frappé…




Bas-Rhin : les zones humides en danger

Artificialisation des sols, en 2020, 11,1% de la superficie du Bas-Rhin était artificialisée[…]. A Strasbourg, ce pourcentage passe à 46,9% de son territoire, selon l’analyse de l’INSEE des données de 2018.




L’Ecotaxe seule ne règle pas la problématique du trafic camions

Le retour probable de l’écotaxe fait oublier qu’au-delà de la question de taxer les camions, la problématique du trafic camions reste entière.




Bientôt une écotaxe en Alsace ?

L’article 32 de la loi climat permettra la mise en place de taxes régionales sur les poids lourds. L’Alsace est particulièrement visée par ce texte. GCO non merci a toujours soutenu l’idée d’une écotaxe.




Pour une vraie loi climat, marchons le 28 mars !

Le 28 mars, à la veille de l’entrée du texte de loi « Climat et Résilience » à l’Assemblée Nationale, nous nous mobilisons pour exiger une loi ambitieuse et défendre les mesures proposées par les 150 membres de la Convention Citoyenne pour le Climat[…]




Loi climat : les aménageurs ont encore de beaux jours devant eux !

Les aménageurs du territoire ont encore de beaux jours devant eux au détriment des terres agricoles et d’espaces naturels par manque de courage politique.




Il y a 2 ans, une grève de la faim contre le GCO

Il y a 2 ans, jour pour jour, se terminait la grève de la faim engagée par 10 citoyens luttant contre le projet de Grand Contournement Ouest de Strasbourg. Ces militants, soutenus par le collectif GCO NON MERCI, les associations environnementales, et de nombreux citoyens et élus locaux, avaient commencé cette grève de la faim…


Étiquettes:


En France, la pollution de l’air coûterait 736 euros par habitant et par an.

En France, le coût moyen par habitant et par an de la pollution de l’air serait de 736 euros. Il est de 833 euros en Alsace. L’inaction climatique et sociale du gouvernement a des conséquences concrètes qui ne sont pas uniquement un coût pour la santé, mais les répercussions sont également économiques.




GCO, requalification de l’A35 et transit camions : le pire est à venir !

La Fédération des transporteurs routiers (FNTR) demande à l’Eurométropole de préserver la circulation des camions pour la desserte locale, tout en se réjouissant d’une meilleure fluidité pour le transport grâce au GCO, oubliant que la nouvelle route de Vinci va générer du trafic induit.



Soutien aux décrocheurs en procès à Strasbourg

Deux militant⋅e⋅s ANV COP21 comparaîtront devant le tribunal le 22 octobre pour avoir participé au décrochage d’un portrait du président Macron. Soutenons-les !