Étiquette : vinci

Vinci cherche à organiser un événement vélo sur le GCO : ils sont gonflés !

Vinci cherche à organiser un événement où mettre le vélo en avant. L’entreprise n’a honte de rien. La seule autoroute que l’on puisse accepter c’est celle d’une autoroute à vélo comme il en existe en Allemagne ou au Pays-Bas.




GCO : la grande arnaque des mesures compensatoires

Déjà évoqué à plusieurs reprises, les mesures compensatoires mises en œuvre après les écocides liés au chantier de l’autoroute du GCO, construite par Vinci, sont souvent non viables pour la faune ou la flore déplacée, dénoncent des membres du collectif GCO NON MERCI, dans un article paru sur le journal Reporterre




Allo Bercy, c’est pour un dividendes-Gate avec Vinci…

Vinci dans le lot ! – Ils sont 112 grands groupes français ayant bénéficié du chômage partiel, qui n’ont pas respecté la demande de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, de ne pas verser de dividendes à leurs actionnaires en 2020.




Autoroutes : Vinci et Eiffage ne connaissent (presque) pas la crise

Par Caradisiac – Non seulement la pandémie Covid n’a pas tellement altéré les résultats des sociétés concessionnaires d’autoroutes (SCA), mais il apparaît aussi de plus en plus franchement que le protocole d’accord négocié avec les autoroutiers en 2015 leur est ultra-favorable.




« Grands projets et démocratie : un guide pour l’action » financé par Vinci !

Vinci finance une agence qui met son expertise au service de l’aménagement du territoire. En réalité, cette expertise sert les intérêts de l’entreprise et sa vision économique, tout en mettant en avant des initiatives en matière d’écologie. L’objectif reste le profit. Le bémol : la manière pour y parvenir !




Interpelée par la députée Martine Wonner, la préfète du Bas-Rhin lui répond

Josiane Chevalier, la préfète de Région et du Bas-Rhin, répond à Martine Wonner, la députée de Strasbourg campagne, dont sa circonscription est lourdement impactée par les travaux du GCO. La réponse, comment dire…




Le GCO, cette autoroute à péage au service… des actionnaires !

Un rapport sénatorial pointe la rentabilité élevée des autoroutes pour les sociétés concessionnaires, 15 ans après la privatisation. Les profits vont s’envoler en fin de concessions. En 2016, le contrat de concession signé entre l’Etat et Vinci concernant le GCO, l’a été pour 54 ans…




Sécheresse, jour férié… Rien n’arrête Vinci !

Le PDG de Vinci martèle à qui veut l’entendre que son entreprise est vertueuse, soucieuse de l’environnement et n’hésite pas à mettre en avant les fondations de l’entreprise qui “oeuvrent pour le bien de tous”. Sauf que, sur le terrain, l’entreprise est loin d’être respectueuse de l’environnement. Les fondations servent simplement à s’acheter une virtuosité…




Martine Wonner pose la question de l’après vis-à-vis du GCO.

Martine Wonner pose la question de l’après par rapport au GCO : « est-ce vraiment cela que nous souhaitons pour demain ? Mes concitoyens me disent que non. »




GCO : Le plus grand chantier de France va-t-il redémarrer cette semaine ?

[…] un accord a été trouvé entre le gouvernement et les professionnels du BTP pour relancer l’activité du secteur de la construction, gravement entravée par l’expansion de la pandémie du covid-19 et les questions de responsabilité qu’elle soulève.