[BON A SAVOIR] Savez-vous que le GCO sera à péage ? !!

1ère publication le 18 mai 2017 | Mise à jour le 27 novembre 2021

Le contournement Ouest de Strasbourg, vendu aux Strasbourgeois comme seule solution à régler les problèmes de pollution et bouchons sur la M35 (anciennement A35) traversant l’agglomération strasbourgeoise, n’est finalement pas le but de l’autoroute de Vinci, voulue par des élus locaux : le couloir à camion !

Vous êtes utilisateur(trice)s de l’A35 qui devient la M35 (1) dans la traversée de l’agglomération strasbourgeoise ?

En semaine, tous les matins et soirs, vous subissez des bouchons qui vous font perdre votre temps… et perdre son temps, c’est parfois aussi perdre de l’argent quand on est un professionnel, artisan ou commercial.

Pour vous, l’autoroute A355 de contournement Ouest de Strasbourg dit COS ou GCO, vous parait être une bonne idée ? !!

MAIS SAVEZ-VOUS QUE CETTE AUTOROUTE VINCI SERA A PEAGE ?

Arcos a prévu une gamme tarifaire reposant sur trois plages horaires différentes. Infographie DNA

Les informations tarifaires connues à ce jour sont celles fournies dans le dossier du contrat de concession signé au début de l’année 2016 sur des valeurs au 26 juin 2015.
Une nouvelle parue dans les DNA du 26 novembre 2021, indique que “Vinci sollicite auprès du ministère des Transports, la validation d’une grille tarifaire allant de 1,10 € à 5 € pour les voitures, et de 4,50 € à 15 € pour les poids lourds, en fonction du nombre de sections payantes utilisées et des plages horaires.”

Une gamme tarifaire reposant sur trois plages horaires :

ARCOS, concessionnaire du GCO, filiale de Vinci Autoroutes, a prévu une gamme tarifaire reposant sur trois plages horaires différentes ;

  • les heures de pointe de 7 h à 9 h et de 16 h à 19 h,
  • les heures médianes de 9 h à 16 h et de 19 h à 20 h,
  • les heures creuses , de 20 h à 7 h.

GRILLE TARIFAIRE
section nord + centre (26 juin 2015)

Tarif TTC NORD SUD / SUD NORD
valeur au 26 juin 2015
période forte
(7h 9h / 16h 19h)
période creuse
(9h 16h / 19h 7h)
véhicules légers5,68€2,88€
véhicules intermédiaires (- de 3,5t)8,42€4.30€
véhicules à 2 essieux (+ de 3,5t)15,48€9,20€
véhicules à 3 essieux (poids lourd, …)17,57€10,45€
deux roues3,38€1,72€
 *tarifs sur la base des informations du contrat de concession passé entre l’Etat et Vinci

Puisque vous êtes ici et que vous savez maintenant qu’il va falloir mettre la main au portefeuille pour contourner Strasbourg, permettez-nous de vous expliquer les raisons pour lesquelles nous n’approuvons pas l’autoroute de contournement de Vinci :

L’ARNAQUE DU GCO

bâti sur des mensonges :
vous serez toujours dans des bouchons !

Forcer le trafic routier à passer sur le GCO

L’idée pour rentabiliser le GCO est de « forcer » le trafic routier depuis l’autoroute A4 (axe Paris-Strasbourg) et celle de l’A35 (Lauterbourg-Strasbourg) à passer sur le contournement pour accéder à Strasbourg au nord de l’agglomération Strasbourg à la hauteur de Hoerdt.
Même schéma au sud à la hauteur d’Innenheim sur l’autoroute A352 depuis Molsheim en direction de Strasbourg et l’A35 sur l’axe Mulhouse-Strasbourg.

Ainsi, avec le concourt de l’Etat, l’objectif :

Détourner la circulation de l’A35 en direction de Strasbourg par l’A355 au nord via l’échangeur de Vendenheim/Hoerdt (A4/A35/A355) et au sud via l’échangeur d’Innenheim (A35/A352/A355) = passer par le péage de Vinci !

Qui va emprunter le GCO ?

Savez-vous que selon l’étude officielle remise en 2013 par la Conseil général de l’environnement et du développement durable (le rapport CGEDD),

Vous serez entre 86 et 91 % des utilisateurs actuels de l’A35 à continuer à l’utiliser pour vous rendre sur Strasbourg les jours ouvrables.

Le GCO n’a pas pour objectif de réduire les bouchons et la pollution
(cf annexe du contrat de concession entre l’Etat et Vinci) (2)

L’encombrement que vous subissez est essentiellement dû au trafic pendulaire, c’est-à-dire : un trafic lié au déplacement journalier de la population des grands centres urbains entre les lieux de domiciles et les lieux de travail ou de scolarité.

Avec le GCO, vous serez toujours environ 160 000 véhicules /jour-semaine sur les 180 000 estimés à ce jour.

Sur ces estimations du trafic routier sur l’axe de l’A35 au niveau de Strasbourg, le trafic poids lourds est estimé à 16 000 véhicules /jour-semaine dont environ 2 000 camions sont dit de « transit », c’est-à-dire qu’ils ne font que traverser l’agglomération strasbourgeoise.

Quand les autorités vous parlent d’interdire le transit de camions sur la traversée de Strasbourg, cela concerne 2 000 sur les 16 000 poids lourds.


EN RESUME :

86 à 91 % des utilisateurs de l’A35 continueront à l’emprunter

soit 160 000 véhicules /jour-semaine

l’interdiction du transit poids lourds c’est environ 2 000 camions sur les 16 000 estimés jour-semaine

© Raimond Spekking / , via Wikimedia Commons

(1) Au 1er janvier 2021, l’Etat a transféré la compétence de l’autoroute A35 traversant le territoire de l’Eurométropole de Strasbourg à la collectivité. Ainsi, cette portion d’autoroute est déclassée en route nationale et devient la M35.

(2) “Délester l’A35 et donc ses embouteillages n’est qu’une conséquence secondaire, un problème que le GCO ne suffira pas à régler par lui-même. Les porteurs du projet l’ont d’ailleurs expliqué ces dernières années. Le préfet Jean-Luc Marx a rappelé que le GCO « ne règle pas la question du trafic pendulaire » lors de la publication des arrêtés pour les travaux. […]” – extrait de l’article « Sept questions pour tout comprendre sur le GCO » de Rue89 Strasbourg paru en octobre 2018.