Or, tenir ces propos c’est d’une part se dédouané de la problématique lié au trafic routier lui-même et d’autre part, un espoir utopique puisque le basculement à une motorisation tout électrique est impossible notamment à cause des métaux rares