[REVUE DE PRESSE] GCO : sans effet sur la pollution ou les nuisances sonores

Dans le courrier des lecteurs des Dernières Nouvelles D’Alsace du 1er novembre 2016, monsieur Françis Rohmer d’Entzheim, « craint que le GCO n’ait sur les bouchons à l’entrée de Strasbourg que l’effet d’un cautère sur une jambe de bois ».
Ce lecteur, met en évidence ce que le notre collectif explique depuis de nombreuses années et comme d’autres lecteurs ou lectrices avant lui ont déjà évoqué dans le journal. Seul Monsieur Richert, Ries, Herrmann ou d’autres politiques continuent d’ignorer ces évidences. “Par intérêt ?” Pourrait-on s’interroger. Vinci est connue pour trainer derrière elle un certain nombre de casseroles
Monsieur Rohmer, pour argumenter ses propos, prend tout d’abord comme exemple la ville de Lyon : “À Lyon ont été réalisés des boulevards urbains, des rocades et un grand contour-nement est à péage pour diminuer le trafic routier dans la ville-centre. Mais tout cet argent investi en grands projets routiers n’a en rien désengorgé le centre de Lyon. La traversée de Lyon par le centre-ville et par le tunnel de Fourvière est toujours aussi difficile et les bouchons y sont quotidiens. Pour les habitants de Lyon, la pollution de l’air générée par le trafic auto-routier n’a en rien diminué.”
Il prend ensuite, le cas du tunnel entre Sainte-Marie-aux-Mines et Saint-Dié et explique que “le tunnel autoroutier à péage est peu utilisé par les camions qui préfèrent d’autres itinéraires gratuits”. Puis, il fait un parallèle avec le projet GCO : “Il en sera de même pour le futur Grand contournement ouest de Strasbourg à péage. Il ne diminuera en rien la pollution subie par les Strasbourgeois. Par qui et comment sera interdite la circulation des camions sur l’actuelle autoroute A35-A4 transformée en boulevard urbain ? Qui sera en mesure de faire le tri entre les camions de livraison de l’agglomération strasbourgeoise et ceux en transit ? Malgré le futur GCO, la circulation des voitures et des camions ne diminuera pas sur l’actuelle autoroute traversant Strasbourg. Il est fallacieux de faire croire aux Strasbourgeois que la pollution de l’air et les nuisances sonores seront moindres une fois le GCO réalisé. Dans ces conditions, l’argent destiné à la réalisation du GCO sera bien plus utile à l’amélioration des transports collectifs et des déplacements alternatifs. Parallèlement, l’instauration d’un péage poids lourds sur l’actuelle liaison entre l’A35 et l’A4 dissuadera les transporteurs étrangers d’utiliser cet axe.”
Le GCO reste une mauvaise idée à de vrais problèmes !
« 10 solutions pour faire sauter les bouchons » sont des propositions alternatives !

15 ans de perdu à cause de l’obstination de quelques politiques aveuglés par l’idée que le contournement Ouest est l’unique solution alors qu’en réalité il ne règle rien !

GCOnonMerci