[REVUE DE PRESSE] La circulation automobile dans le Bas-Rhin : GCO, qualité de l’air et santé publique…

UFC Que Choisir du Bas-Rhin consacre un article dans son actualité de juillet sur la circulation automobile dans le département. Pour l’association, “il faut réduire la circulation pendulaire sur l’A35 à Strasbourg. Tout le monde s’entend là-dessus […]”. Elle rappelle qu’en matière de santé publique, “plus de 1 000 études démontrent la responsabilité importante des microparticules dans l’apparition des maladies cardio-vasculaires et Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) et que l’Alsace détient le triste record de France de cette augmentation des AVC : + 164% de 2003 à 2014 dans le Bas-Rhin contre + 70% de moyenne nationale.”

Pour l’association, le GCO n’est pas la solution et pointe du doigt ceux qui “semblent obsédés” par le projet, “qui parasite depuis des années toute tentative de discussion sur le désengorgement de l’A35. […] L’attractivité économique est importante mais la favoriser au détriment de la santé et du bien-être des citoyens est une impasse. Des alternatives existent et il est temps d’en discuter sérieusement.”

Lire l’intégralité de l’article ici :

La circulation automobile dans le Bas-Rhin : GCO, qualité de l’air et santé publique…