[COMMUNIQUE] Ce n’est pas parce que c’est signé, que c’est plié !

 Communiqué de presse
 Mercredi 30 août 2017

Ce n’est pas parce que c’est signé, que c’est plié !
le 31 août, participez à la Veillée d’arbres à Kolbsheim et Vendenheim

Nous savons depuis longtemps que le projet de GCO est inepte et ne répond pas aux enjeux locaux réels. Aujourd’hui, l’avis du Conseil National de Protection de la Nature (CNPN), rendu cet été, confirme ce que le collectif affirme depuis des mois, à savoir que les impacts de ce projet inutile seraient énormes et en fait non compensables dans les règles de l’art.

Comment réagit Vinci ? Par une incroyable arrogance ! Pour Vinci, cet avis, ainsi que la très importante enquête publique « environnement » qui doit encore avoir lieu ne sont que des formalités. Autrement dit, Vinci n’a que faire de l’avis des scientifiques, et encore moins de celui de la population concernée. Pour preuve, Vinci annonce tranquillement vouloir démarrer les déboisements des forêts de Kolbsheim et Vendenheim., alors que ce sont justement les impacts sur ces boisements remarquables qui sont pointés par le CNPN ! Un minimum de décence devrait conduire, sinon Vinci, du moins l’Etat à suspendre les travaux de déboisement en attendant la clôture de l’instruction et les résultats de l’enquête publique. Car, sinon, à quoi sert une enquête publique si la population est mise devant le fait accompli ?

Aujourd’hui, Vinci n’a pas les autorisations pour démarrer le chantier. Se mobiliser a du sens. Nous pouvons encore stopper la construction de cette autoroute à péage, vendue comme la solution miracle alors qu’il n’en est rien. Les problématiques strasbourgeoises (bouchons et pollution) sont secondaires pour les promoteurs de l’autoroute. La vraie raison est le développement d’un axe de transit européen Nord/Sud.

Pour autant, même si les travaux n’ont pas été autorisés, le concessionnaire peut, grâce à une autorisation préfectorale délivrée en janvier dernier, poursuivre les travaux préparatoires à compter du 1er septembre. Un paradoxe !

Parce que nous voulons un moratoire,
Parce que rien ne garantit à Vinci qu’il puisse démarrer un jour la construction de son projet d’autoroute,
Aujourd’hui, plus que jamais, l’État doit faire une pause dans les travaux.

Ce n’est pas parce que c’est signé, que c’est plié !

En conséquence, pour contester le redémarrage probable des travaux préparatoires – notamment des opérations de déboisement – à partir du 1er septembre, nous vous invitons à une veillée d’arbres qui aura lieu dans la nuit du 31 août au 1er septembre à Kolbsheim et Vendenheim.

RENDEZ-VOUS A PARTIR DE 18H
à KOLBSHEIM (moulin*) et VENDENHEIM (club canin*)

Pour un avenir sans GCO, mais avec des mobilités durables !
Venez planter votre tente. Ensemble marquons notre détermination !
Repas partagé, animations, musique, … vous sont proposés ! Nous ne lâchons rien !

PARTAGERShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone