Mise au point de la ZAD

Message de zadistes sur des événements récents :

26 novembre 2017 – Face à l’arrivé du froid et l’humidité automnal, l’allégement de la pression du risque de coupes sur la forêt, la diminution du nombre de visiteurs(ses) sur site, la ZAD du Moulin à Kolbsheim s’est retrouvée à un changement rapide des conditions de son existence. Les veilleurs de jours comme de nuits des arbres du site sont petits à petits devenus bâtisseurs, pour transformer le lieu afin qu’il reste viable malgré les intempéries, mais également qu’il soit pleinement fonctionnel au retour du printemps et des risques.
La construction de dortoirs, toilettes sèches, cuisines,… permettront aux nombreux soutiens de faire réunions, formations, et autres événements en toute sécurité avec une infrastructure adapté. Pour cela, nous avons toujours besoin de toute l’aide matériel que vous serez en mesure de nous apporter : palette, vieux objets, matière première en tout genre, la ZAD prend tout !

Avec ces changements sont également arrivées d’autres problématiques organisationnelles. Gestion de tensions internes, définition de la limite entre acceptables et inacceptable, organisation et répartition des tâches, autant de sujets qui ont dû être tranchés.
Là également les zadistes et leurs soutiens proches ont évolué et se sont adapté par l’établissement d’une charte du lieu de vie et d’une structure de groupe de travaux. L’existence même de cette charte interroge l’équilibre entre la rigidité lié à un règlement face à des dérives d’une absence de socle de fonctionnement commun.
Notre réponse à nous, ZAD du Moulin, au travers de cette charte, est l’écriture et l’agrément par tou.te.s des valeurs et principes qui ont motivé la création du lieu dans le combat contre le GCO. Car ce combat est ce qui à créer la ZAD, lui a permis de passer ces caps difficiles, et lui donne un sens jours après jours.

Nous invitons nos futures visiteur.se.s à venir s’informer sur le contenu de la charte lors de leur prochain passage sur site. N’hésitez pas à nous faire des retours et des contributions pour alimenter le fonctionnement de la ZAD et la rendre riche de tou.te.s celles et ceux qui la font exister.
Plus que jamais nous avons besoin de votre soutien par vos passages amicaux, la chaleur d’un sourire au cœur des frimas de l’hiver, ou encore un peu de matériel pour nous aider à construire et développer le lieu pour qu’il puisse fonctionner de manière optimale.

Nous ne lâchons rien.

Des habitant.e.s de la ZAD
et électrons libres du mvt des opposants

PARTAGERShare on Facebook12Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone