“On le sait désormais ils iront jusqu’au bout.
Ils raseront les forêts, ils videront les mers des thons, des baleines, des sardines…
Ils pressureront les roches, ils feront fondre les pôles, ils noirciront l’Alaska, ils réchaufferont l’atmosphère jusqu’à l’ébullition. […]

Tout ça, on sait que si on les laisse faire, ils le feront.” François Ruffin (dimanche 31 mars)