[revue de presse] Comment fonctionnera l’échangeur Nord au niveau de Vendenheim ?

Deux articles parus dans les DNA les 14-15 sept. et signés, Olivier Claudon,  nous expliquent le fonctionnement prévu pour l’échangeur nord du GCO à Vendenheim.

 

L’article des DNA précise :

“En 2014, les services de l’État ont radicalement modifié la structure de l’extrémité nord du contournement autoroutier de Strasbourg telle qu’elle était initialement prévue et telle qu’elle figure d’ailleurs dans les premières études et dans les documents ayant servi à l’enquête publique en 2006.”

“Cette future autoroute de contournement, qui s’appellera A355, a historiquement été conçue comme étant une « déviation » de l’A35 qui traverse Strasbourg. Elle devait ainsi, en venant du Sud, prolonger l’A35 à Innenheim et venir se connecter, après une traversée du Kochersberg, au tronçon de l’A35 venant de Lauterbourg, à hauteur de Vendenheim. Sauf qu’au nord, les flux de circulation viennent surtout de l’A4 (de et vers Paris) et non de l’A35 (de et vers Lauterbourg). Il a donc été décidé que l’échangeur nord offrirait une circulation « naturelle » A355 vers A4, et non A355 vers A35.”

160914-la-sanef-entre-dans-la-danse-imagedna

L’A355 va donc venir se connecter à l’A4 non pas par un simple jeu de bretelles mais par son tronçon principal via une grande courbe à 2X2 voies qui viendra écorner la forêt du Grittwald (il est question d’une dizaine d’hectares) et qui permettra aux automobilistes de circuler à 110 km/h.”

La Sanef qui est “chargée d’une partie minoritaire des travaux dudit échangeur (un quart à peu près).” […] Cela a été négocié l’année dernière dans le cadre du plan de relance autoroutier et entériné par un avenant, (le 12e ) au contrat de concession. L’investissement s’élève à 43 millions d’euros, financés par la Sanef. Le plan de relance a contractualisé d’autres travaux sur le réseau de la Sanef, d’un montant total de 330 millions d’euros (dont les 43 millions de l’échangeur nord du contournement de Strasbourg). En contrepartie, la durée du contrat de concession de l’A4 a été prolongée de deux ans, jusqu’en 2031.

 

Un deuxième article apporte des précisions.

  • Article paru le 15 septembre 2016 : “comment fonctionnera l’échangeur nord du GCO

        LIRE l’article sur le site des DNA

160915-capture-comment-fonctionnera-l-echangeur-nord-du-gco-dna

Dans cet article il est expliqué que :

L’échangeur nord du contournement autoroutier de Strasbourg (A355) va radicalement modifier les habitudes des automobilistes et l’accès nord de l’agglomération de Strasbourg. Il a été reconfiguré afin de favoriser une circulation naturelle A4 vers A355.”

On apprend aussi que l’échangeur Nord du contournement n’est pas le même que celui imaginé au début du projet d’autoroute. C’est la SANEF qui en assurera une partie des travaux. “Le reste du chantier de l’échangeur et la totalité des travaux du grand contournement ouest incombent au groupe Vinci.”

160915-capture-l-echangeur-nord-du-gco-dna“Le nouvel échangeur, tel qu’il sera construit (sauf problème juridique), offre donc une circulation facilitée entre l’A4 et le contournement par le biais d’une grande courbe à 2X2 voies. Ce qui devrait en outre booster la fréquentation du contournement et de… sa barrière de péage.”

 

 

En clair, les automobilistes venant de l’A4 et désireux de rejoindre l’agglomération strasbourgeoise par le nord devront emprunter une bretelle, c’est-à-dire sortir de l’autoroute. C’est ce que montre le document ci-dessus qui figure dans l’annexe 5 du contrat de concession et qui décrit le fonctionnement de ce vaste échangeur qui sera construit en partie sur la forêt du Crittwald.”

Cet échangeur va ainsi bouleverser les habitudes de milliers d’automobilistes. A noter qu’il est probable que l’accès “Strasbourg centre” sera “fléché” vers l’A355 et son échangeur sur la RN4 à Ittenheim et non par la sortie à hauteur de Vendenheim. Celle-ci sera probablement une sortie baptisée “Strasbourg nord”. Mais le plan de signalisation de la future autoroute n’est pas encore fait.”

 

Impact de l’échangeur sur la forêt du Crittwad

Photo des DNA-  tirée d’un document de Vinci

160915-capture-echangeur-nord-et-krittwald-dna

L’article se termine par la prévision des travaux de défrichement de la forêt : “A noter que les travaux de déboisement dans la forêt du Crittwald pourraient démarrer en septembre 2017