Artificialisation des sols : les préfets appelés à stopper les projets de centres commerciaux en périphérie des villes

[REVUE DE PRESSE] – “Dans une circulaire diffusée le 24 août, le Premier Ministre appelle les préfets à utiliser toutes les possibilités de recours visant à empêcher les projets de centres commerciaux qui accentueraient l’artificialisation des sols. Première étape avant le prochain moratoire annoncé cet été par le Président, en réponse à la Convention citoyenne pour le climat, et qui devrait entrer en vigueur en 2021.”

Dans la réalité, cela va donner quoi ?

La problématique de l’artificialisation des sols ne concerne pas uniquement les projets de centres commerciaux. Encore une fois, les pouvoirs publics ne vont pas au bout des mesures qu’ils devraient entreprendre.

Encore une fois, l’exemple du GCO est l’exemple malheureux du décalage entre les discours d’intention et la réalité du terrain où l’Etat à validé un projet contre toute logique environnementale.

– à lire ici ⤵