[COMMUNIQUE] GCO NON MERCI ne cautionne pas les dégradations sur les machines

 

COMMUNIQUE PRESSE
par le collectif GCOnonMERCI, le 29 octobre 2016 à 19h30.

“Le collectif GCO NON MERCI a pris connaissance, par la presse, ce samedi 29 octobre 2016, qu’un acte de sabotage a été commis à Vendenheim sur deux engins de forage du groupe VINCI.

Le collectif GCO NON MERCI rappelle que son opposition au GCO s’inscrit dans une démarche non-violente qui n’exclut pas une certaine forme de désobéissance civile. De fait, il ne cautionne pas ces actes. Le comportement de Vinci, qui se conduit comme en terrain conquis alors que des contentieux sont encore ouverts et qu’il est loin d’avoir obtenu toutes les autorisations requises, s’il ne justifie pas les dégradations commises, nous conforte dans notre demande de moratoire.

Les autorités publiques ont le choix d’écouter l’exaspération qui gagne ou de laisser la situation s’envenimer progressivement…”

 

art_tous-unis-contre-le-gco