GCO. Publicité mensongère de la CCI : ça ne se passe pas tout à fait comme elle le voudrait

La Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) du Bas-Rhin se paie de la pub pour le GCO, affiches et radio, mais ça ne se passe pas tout à fais comme elle le voudrait…
A gros renfort d’argent public et soutenu par plusieurs organises dont l’Automobile Club de Strasbourg, la CCI ment aux citoyens en annonçant “mettre enfin un terme aux embouteil- lages” – en parlant du GCO.
Que l’on ne soit pas d’accord sur la finalité du projet, on peut l’entendre, mais de là à voir un organise publique aller sur le terrain du mensonge est inacceptable et nous condamnons.
D’ailleurs, le collectif Alsace NDDL, dans un article sur leur site, souligne ce mensonge et rappelle les propos de Robert Herrmmann lors de la soirée-débat à l’Odyssée organisée par Rue89 Strasbourg le 14 septembre dernier : “je ne connais personne qui a dit qu’il n’y aurait plus de bouchon sur l’A35 grâce au GCO”, des propos que le président de la CCI, présent ce soir-là, n’a ni commentés, ni contredits.


Un mensonge qui ne passe pas !

Ce n’est pas la première fois !

La publicité mensongère de la CCI ne restera pas sans réaction. Plusieurs associations de notre collectif envisagent de saisir l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP – ex-bureau de vérification de la publicité).
De son côté, Stéphane Giraud, directeur d’Alsace Nature, s’étonne du message et interroge sa légitimité : « cette publicité va à l’encontre des objectifs annoncés par les porteurs du projet. Elle pose question car elle utilise de l’argent public pour relayer le site d’une asso- ciation, celui de l’automobile club. »rapporte dans son article, Rue89 Strasbourg.
Roland, la mémoire de notre lutte, rappelle que ce n’est pas la première fois que la CCI use de son pouvoir d’influence pour défendre le projet et véhiculer des non-vérités dans l’opinion publique.

copie-ecran site mémoire de notre lutte
En 2006, la CCI se payait de pleines pages dans les DNA !

France Bleu Alsace annule le spot radio

Rue89 Strasbourg nous apprend, dans son article paru jeudi 17 novembre, que les journalistes de France Bleu Alsace ont obtenu l’annulation du spot vantant le bien-fondé du GCO en invoquant une « atteinte à leur crédibilité. ». Nous saluons leur déontologie et invitons tous les autres médias, à en faire de même.

Moins de bouchons ? Une pub de la CCI pour le GCO annulée par France Bleu Alsace

*photo-chapeau : “une affiche de la chambre de commerce et d’industrie taguée dans le centre ville de Strasbourg” © Radio France – Olivier Vogel