GCO : Des travaux avant la fin de 2017 ?

Dans les DNA du 8 janvier, nous apprenons que Vinci envisage de demander une dérogation sur la DUP – Déclaration d’utilité publique – dont l’échéance est prévue le 23 janvier 2018 :

“Il craint de ne pas pouvoir lancer le chantier avant la date (…)”

Sans pour autant nous endormir sur nos lauriers, nous notons que les certitudes avancées depuis plusieurs mois ne sont plus aussi évidentes. Vinci éprouverait-il quelques difficultés sur un dossier qu’il connaît pourtant bien et dont il a été dépossédé une première fois en 2012 pour ne pas avoir réussi à boucler son financement ?

Que Vinci se rassure… ou pas !
Nous serons bel et bien présents sur sa route en 2017.

La résistance est présente, la détermination aussi ! Pour preuve, depuis le 18 décembre dernier, nous marchons de cabane en cabane pour réaffirmer notre volonté à ce que la raison l’emporte sur la cupidité de certains à vouloir nous imposer un projet qui ne règle en rien la problématique du trafic sur la traversée de Strasbourg. De rappeler que 86% des utilisateurs continueront à emprunter l’actuelle A35 sur l’Eurométropole et que ni les bouchons, ni la pollution seront éliminés.
Dans notre volonté affichée sur le terrain, une 8e cabane anti-GCO sera inaugurée le 4 février prochain à Eckwersheim. Un Bishnoï #3 du type de celui d’Ernolsheim au printemps 2015 est évoqué, … Bref, celles et ceux qui s’imaginent que notre volonté est de façade se trompent lourdement.
Rendez-vous le 15 janvier à proximité de la cabane anti-GCO d’Ittenheim à 10h pour la troisième « marche des cabanes »