Sur les ponts, pour alerter sur le futur couloir à camions… du Nord au Sud de l’Alsace

Jeudi 20 juin 219 au matin, des militants d’ Alsace Nature, de GCOnonmerci et de ANV Action non-violente COP21 : Mulhouse / Sud-Alsace ont déployé des banderoles sur les ponts pour sensibiliser les utilisateurs de la route sur l’augmentation du trafic à venir en cas de mise en service du GCO.

Les actions ont eu lieu sur le pont de la RD147 au-dessus de l’A35 (entre Duttlenheim et Innenheim), à Scherwiller, à Schlierbach ainsi qu’à Ostheim

  • Article de 20 minutes, du 20/06/19 :

extrait : “Cette action « vise à sensibiliser les habitants et automobilistes sur le projet de développer ici un couloir nord/sud pour les marchandises en Europe et son impact en termes de trafic et de qualité de l’air au-delà de Strasbourg », ont écrit les associations dans un communiqué. « Le collectif GCO Non Merci de Pfulgriesheim, en coopération avec Alsace Nature de Colmar et Mulhouse, et ANV-COP21 Mulhouse, souhaite informer les Alsaciens sur les 25.000 à 40.000 véhicules (dont une majorité de camions) supplémentaires par jour, selon les endroits, que générera le GCO sur toute la plaine d’Alsace, si celui-ci voit le jour. »

https://www.20minutes.fr/societe/2544739-20190620-alsace-plusieurs-actions-a35-militants-contre-projet-grand-contournement-ouest-strasbourg

  • Article des DNA, du 20/06/19 :

https://www.dna.fr/actualite/2019/06/20/duttlenheim-une-dizaine-d-anti-gco-deploient-une-banderole-au-dessus-de-l-a35

Extrait : Depuis 7h ce jeudi matin sur le pont de la RD147 au-dessus de l’A35 au sud de Strasbourg, une dizaine de militants anti-grand contournement ouest de Strasbourg ont déployé trois banderoles pour redire “GCO : non – écotaxe : oui”.” …. Originaires des communes environnantes, ils sont positionnés sur l’ouvrage qui enjambe l’autoroute entre Duttlenheim et Innenheim. Certains d’entre eux arboraient des bonnets verts, signe de ralliement des supporters de l’écotaxe poids-lourds. Quelques automobilistes ou camionneurs klaxonnent sporadiquement.”

Ils entendent ainsi dénoncer les conséquences de l’ouverture du GCO, qui créerait, avec la connexion à l’A65 en Allemagne, “un couloir à camions pour tout le transit du Nord au Sud de l’Europe”, selon eux. Les opposants à la future autoroute estiment que le trafic pourrait augmenter “de 24 000 à 39 000 de véhicules supplémentaires par jour selon les lieux”.