1er bilan sur le GCO : Bonjour les médias, nous sommes toujours là !

4 jours après le premier bilan sur l’ouverture du GCO, aucuns médias locaux, à l’exception d’un seul, n’ont donné la parole à notre collectif et ce malgré un communiqué envoyé mercredi : notre incompréhension !


COMMUNIQUE

3 septembre 2022
GCO NON MERCI

Mardi 30 août 2022, la préfecture du Bas-Rhin, ARCOS (concessionnaire de l’A355, filiale de Vinci Autoroutes) et l’Eurométropole, ont fait le premier bilan officiel depuis la mise en service, en décembre dernier, de la nouvelle autoroute de contournement Ouest de Strasbourg.

Tous les médias locaux ont rendu compte de cette conférence de presse et… aucun, à l’exception d’un seul, a pris la peine de revenir vers notre collectif pour recueillir notre avis. Trois jours après l’envoie de notre communiqué du 31 août (1), toujours rien dans les médias. Nous regrettons cette mise à l’écart. D’autant que nous n’avons pas la même lecture sur les chiffres annoncés.

Où est l’équité de l’information ? En ne nous donnant pas la parole, l’opinion publique est orientée et trompée.

Non, il reste toujours des militants qui n’accepteront jamais le GCO comme une réalité de fait. Son utilité reste et restera discutable. La suite, prochainement devant le tribunal administratif de Strasbourg.


Le collectif GCO NON MERCI dans ses 10 solutions pour faire sauter les bouchons,
milite pour des mobilités douces et durables