[REVUE DE PRESSE] Yannick Jadot : “le GCO est aussi "inutile" que l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes”

Yannick Jadot, député européen écologiste, candidat à la primaire EELV pour les présidentielles de 2017, était à Kolbsheim mercredi 26 octobre 2016, pour apporter un soutien aux opposants au projet GCO de contournement Ouest de Strasbourg.

TOUR D’HORIZON DE LA PRESSE…

20 Minutes

2016-1027_20minutes_jadot-a-kolbsheim-300x225.jpg

Strasbourg : Pour le candidat à la primaire EELV Yannick Jadot, le GCO est aussi «inutile» que l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes
Extrait – " L’opposition au Grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg ne faiblit pas. Dix jours après la manifestation d’environ 2 000 personnes dans le centre-ville de Strasbourg, Yannick Jadot a dénoncé mercredi l’« absurdité » de ce projet de contournement autoroutier de Strasbourg. (…) "

France actualité

2016-1027_lexpress_jadot-a-kolbsheim-300x225.jpg

L’Express et d’autres via AFP
Extrait – " Kolbsheim (France) – L’eurodéputé Yannick Jadot, qualifié pour le deuxième tour de la primaire d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), a dénoncé mercredi l’ « absurdité » d’un projet de contournement autoroutier de Strasbourg, dont la construction doit … "
– 26/10/2016 – voir l’article ici

Dernières Nouvelles d’Alsace

2016-1013_rue89strasbourg_annonce-manif-15oct

L’eurodéputé Yannick Jadot soutient les opposants au projet
De passage à Strasbourg pour la session plénière du Parlement européen, l’eurodéputé (EELV) Yannick Jadot s’est rendu au château de Kolbsheim, hier, pour soutenir les opposants au GCO
Extrait – " Présent à Strasbourg cette semaine pour la session plénière du Parlement européen, l’eurodéputé a fait un rapide passage dans les jardins dudit château, hier après-midi. L’occasion pour lui de réaffirmer l’opposition de son parti au GCO, et plus globalement, de critiquer la politique environnementale du gouvernement. « La protection de la nature, mais aussi des hommes et des femmes qui vivent dans ces espaces, est au cœur du projet écologiste », a-t-il affirmé. Critiquant « l’aveuglement des décideurs » qui, comme pour l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, s’obstinent à défendre « des projets vieux d’un demi-siècle », il s’engage à abandonner le GCO s’il arrive aux responsabilités. (…) "
– 27/10/2016 – DNA • Economie • Kolbsheim – Grand contournement ouest – voir l’article ici (ed.abonné)