Enquête parcellaire : une dernière journée marqué par plusieurs mobilisations

La journée du 14 novembre a marqué la fin de l’enquête parcellaire en vue des expropriations probables à venir des propriétaires concernés par l’emprise du projet GCO. Loin d’être résigné, deux mobilisations ont eu lieu : l’une, le matin à Pfulgriesheim et l’autre, le soir à Stutzheim-Offenheim. Dans les deux cas, des villageois et militants du collectif prêt à faire entendre une autre voie que celle-ci défendue par ARCOS/Vinci.

Pfulgriesheim et le chant des camions

A Pfulgriesheim, le rendez-vous était fixé autour de 9 heures à proximité de la mairie. C’est en cortège qu’une quarantaine de personnes s’y sont ensuite rendues. Retrouvez un récit, des images et quelques vidéos ici sur le site de La Feuille de Chou, présent ce matin là.



Dans la salle de la mairie, des propriétaires s’expriment : un moment fort !
https://youtu.be/qhHVHIBWe3A
René Egles et le chant des camions

 

Stutzheim-Offenheim : un moment symbolique !

A l’initiative de son maire Jean-Charles Lambert, la commune de Stutzheim-Offenheim a voulu montrer une fois de plus son opposition au projet.
" A 18h tapantes, plusieurs agriculteurs et élus ont participé à une manifestation bon enfant devant la mairie " expliquent les DNA dans son édition ‘Strasbourg Campagne / Secteur de Truchtersheim’ de jeudi.
" « Lorsqu’il y avait un risque grave, l’appariteur sonnait la cloche », a prévenu le maire Jean-Charles Lambert, muni de l’ancienne cloche qu’il a actionné à plusieurs reprises. « Nous ne voulons ni GCO ni expropriation. Le GCO est une mauvaise réponse à un problème d’accessibilité à Strasbourg » " – rapportent le journal.
Il faisait froid, nous étions une poignée, mais la chaleur de notre détermination était suffisante et belle. En plus, la bataille est loin d’être terminée. D’autres actions sont à venir :
• une réunion d’information dans le village le vendredi 25 novembre, salle de la Souffel à 20h ;
• les “feux d’alerte”  le jeudi 8 décembre dans le cadre dans la journée internationale des GPII ;
• le dimanche 18 décembre, “la marche des cabanes” débutera avec d’autres surprises.