José Bové s’engage aux côtés des opposants au GCO !

Du Larzac à Notre-Dame-des-Landes, José Bové s’engage aux côtés des opposants au GCO.
C’est sur les terres du village d’irréductibles « gaulois » d’Alsace que l’eurodéputé écologique, José Bové, est venu apporter plus que son soutien dans les jardins du château de Kolbsheim en présence d’une bonne cinquantaine de militants.

José a rappelé que ce projet date d’une époque où lui et ses camarades de lutte entraient en résistance sur le plateau du Larzac !

« Ici à Kolbsheim, et partout ailleurs sur le tracé, y compris à Strasbourg, les porteurs du projet, et notamment l’état, confondent l’intérêt général et intérêts court-termistes de quelques-un ! »

José soutiendra la population locale et tous les Alsaciens qui s’opposeront au COS (le nouveau nom que tente d’imposer les promoteurs), eux qui ont bien compris qu’ils n’auraient rien de positif à tirer de ce projet…

PARTAGERShare on Facebook64Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone