Intimidation et précipitation de la part de Vinci : nous restons déterminés !

Samedi matin, à Vendenheim, nous nous sommes rassemblés pour la venue de la commissaire enquêtrice en la mairie dans le cadre de l’enquête parcellaire en vue du projet de raccordement de l’A4 Strasbourg et le GCO. Une enquête qui a lieu du 20 février au 6 mars 2017. Cette mobilisation s’inscrit dans une logique d’actions qui se multiplient sur le terrain.

« La parole citoyenne est-elle entendue ? »

Peu de monde est venue la voir (en parlant de la commissaire enquêtrice)… La préfecture (l’État!) se défendra en disant : “nous avons procédé aux publications légales, l’arrêté est consultable sur notre site, c’est aux citoyens d’aller chercher l’information !” ; comme souvent, dans bon nombre d’enquêtes publiques, un certain nombre d’habitants découvriront, après coup, l’enquête ! Pourtant, la mairie aura donné l’info sur son site internet. Nous l’aurons aussi annoncé sur le nôtre. Malgré cela, la question sur la manière d’informer les citoyens dans le cadre d’un aménagement du territoire où ils sont directement concernés, fait défaut. Volontairement ? La parole citoyenne est-elle entendue ? On peut légitimement s’interroger, surtout lorsque l’on se souvient de l’enquête publique de 2006 sur la DUP (déclaration d’utilité publique) où 83% des participants (il y avait eu une forte publicité sur l’enquête d’où la mobilisation) avaient dit ‘NON’ au projet ; qu’il a été précisé dans le rapport des commissaires enquêteurs que “le désengorgement [de l’A35] n’est ni l’enjeu, ni l’objectif”, pour finalement recevoir un AVIS FAVORABLE… On connait la suite !
Manif devant la mairie de Vendenheim / enquête parcellaire A4/GCO  Manif devant la mairie de Vendenheim / enquête parcellaire A4/GCO
Manif devant la mairie de Vendenheim / enquête parcellaire A4/GCO  Manif devant la mairie de Vendenheim / enquête parcellaire A4/GCO

« Occupe ta cabane »

Pendant ce temps, l’opération "Occupe Ta Cabane", initiée par des “motivé.e.s”, comme certain.e.s les appellent, débutée début février, se poursuit. Ce samedi (25.02), la cabane de Kolbsheim était aussi occupée pendant le rassemblement à Vendenheim. L’occasion de présenter de nouveaux panneaux. La détermination et l’esprit créatif font plaisir à voir. Bravo à toutes celles et tous ceux qui entretiennent la flamme de la résistance !
Le collectif Alsace NDDL, dans un article « des opposants appellent à se mobiliser d’avantage ! », retranscrit la détermination de certain.e.s à plus de mobilisation. Nous excluons la violence et les dégradations… Est-il important de la rappeler !
  Occupation de la cabane de Stutzheim (08.02.2017)
à gauche : Panneaux fabriqués par des ‘motivé.e.s’ ! – à droite : Occupation de la cabane de Stutzheim (08.02.2017)
gcononmerci_20170220_122807  gcononmerci_20170220_122958Mobilisation à la cabane de Kolbsheim, lundi 15 février #OPéOccupeTaCabane

« Vinci et le respect des lois et des procédures… comment dire… !! »

Vendredi 24 février, le collectif GCO NON MERCI a tenu une conférence de presse pour dénoncer "les sorties de route de Vinci" et ainsi dénoncer les méthodes utilisées par la multinationale pour arriver à ses fins.
Le lendemain, une propriétaire d’Ittenheim qui résiste aux pressions et intimidation qu’elle a subites (et qu’elle pourrait encore subir), informait qu’une de ces parcelles dont elle n’a donné aucune autorisation, avait été saccagée par des engins de Vinci et/ou prestataires de services. Le Collectif Alsace NDDL en parle dans un article intitulé : « GCO : Vinci ne respecte pas les propriétaires qui s’opposent ».

Ailleurs, c’est le travail des agriculteurs (encore) qui n’est pas respecté comme ici, du côté de Kolbsheim. Photos réalisées vendredi…
  20170225_175228
Pauvres paysans qui ont travaillés durement pour ensemencer leurs champs  20170225_175307

La mobilisation se poursuit !

Lundi, des habitants et membres de notre collectif ont interpelé la secrétaire d’État à la biodiversité, Barbara Pompili, venue défendre le grand hamster d’Alsace à… Ernolsheim-sur-Bruche. Voir notre article ici.
Ce mardi soir, le 28 février, nous serons nombreux à la réunion publique organisée à Duttlenheim. Il sera notamment question de l’aire de service.

Prochains rendez-vous :

► L’opération “Occupe ta cabane” se poursuit !
Le principe est simple : se faire voir et être vu. Pour cela, vous avez le choix entre 7 cabanes. Deux sont régulièrement occupées : Kolbsheim et Vendenheim. Regroupez-vous entre ami.e.s, copain.e.s, voisin.e.s, famille. Prenez vos banderoles “TOUS UNIS CONTRE LE GCO” et/ou fabriquez-vous-en et allez occuper une cabane : 1h, 2h, 3h, … une demi-journée… une journée.

Mercredi 1er mars : occupation de la cabane d’Ittenheim : « On occupe, on se fait voir et on répare ! ». Rendez-vous à partir de 11h. Ramenez de quoi pique-niquer. “La journée sera aussi consacrée à la réparation de la cabane. Si vous avez des planches à mettre à disposition, elles seront les bienvenue !” – Info-événement ici

Dimanche 5 mars, nous marcherons pour la sixième fois ! La « marche des cabanes » partira de Pfettisheim à 10h et emmènera les marcheurs à la cabane anti-GCO d’Eckwersheim. Le but de ces marches est de pouvoir matérialiser sur le terrain, ce que Vinci pourrait détruire à jamais. Soyons nombreux ! – Info-événement ici

PARTAGERShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone