Des opposants issus de notre collectif, mais pas uniquement (est-il important de souligner), s’activent depuis quelques mois sur le terrain pour faire vivre la contestation au projet. Après l’opération « Occupe ta cabane », voilà celle des ronds-points. C’est au sud du tracé que tout a commencé le vendredi 17 mars à Duppigheim au rond-point…