Étiquette : vinci autoroute

GCO : un coût de péage plus élevé à prévoir

La bonne surprise (ironie) pour les futurs utilisateurs de l’autoroute de Vinci à l’Ouest de Strasbourg : un coût du péage qui sera supérieur aux tarifs annoncés.




Artificialisation des sols : Vinci a encore frappé !

L’urgence climatique oblige à agir aujourd’hui, pas demain… Sauf qu’il n’y a aucun courage politique à suspendre l’un ou l’autre projet en cours, ni même les remettre en cause dans l’utilité / destruction qu’ils génèrent. Vinci a encore frappé…




Le GCO, cette autoroute à péage au service… des actionnaires !

Un rapport sénatorial pointe la rentabilité élevée des autoroutes pour les sociétés concessionnaires, 15 ans après la privatisation. Les profits vont s’envoler en fin de concessions. En 2016, le contrat de concession signé entre l’Etat et Vinci concernant le GCO, l’a été pour 54 ans…




François Ruffin apporte son soutien aux anti-GCO lors de sa venue à Strasbourg

« On le sait désormais ils iront jusqu’au bout.
Ils raseront les forêts, ils videront les mers des thons, des baleines, des sardines…
Ils pressureront les roches, ils feront fondre les pôles, ils noirciront l’Alaska, ils réchaufferont l’atmosphère jusqu’à l’ébullition. […]

Tout ça, on sait que si on les laisse faire, ils le feront. » François Ruffin (dimanche 31 mars)




GCO : Des emplois ? Non bien entendu ! …

« On nous a dit que le GCO créerait des emplois… Visiblement les temps changent et Vinci a décidé d’appuyer son action sur des stagiaires… Des emplois ? Non bien entendu il n’y a pas de petits profits !! » En fait ils poursuivent la logique du bénéfice maximum en prenant des stagiaires pour faire le boulot…




[PROJET GCO] : ARCOS, SOCOS, … VINCI !

ARCOS, SOCOS, … des noms que l’on voit circuler. Mais savez-vous qu’ils sont ? ARCOS ARCOS SA est la société concessionnaire créé par le groupe VINCI pour gérer les 24 km de l’hypothétique autoroute de contournement Ouest de Strasbourg. Son siège social est basé à Schiltigheim au 1 rue de Lisbonne. A terme, elle viendrait…




[REVUE DE PRESSE] A quoi bon construire des LGV si c’est pour élargir des autoroutes ?

Nous relayons cet article qui met en lumière les paradoxes d’une politique « des autoroutes » où l’on peut s’interroger sur les raisons qui poussent l’État à soutenir des multinationales comme Vinci alors qu’il existe des solutions alternatives (taxe poids lourd, covoiturage, création et/ou amélioration des transports en commun, …) et où l’intérêt économique y est tout…




[revue de presse] Vinci et le financement du GCO

  Alors que les associations ont eu du mal à se procurer les annexes du contrat de Concession signé avec Vinci, et que certaines dispositions concernant le financement sont restées secrètes, la presse nous dévoile une partie du montage financier envisagé par Vinci pour le GCO.   Olivier Claudon a publié le 4 mars 2016,…