Étiquette : mobilité

Strasbourg : le GCO ne règle rien. La saturation des axes secondaires lorsque la M35 est bloquée reste un problème.

Les pros voiture jouent sur les peurs pour contrer tout changement qui pourrait remettre en cause l’usage personnel de la voiture. Or, modifier ses habitudes est possible.




REME : la convalescence sera encore longue !

Six mois après son lancement, le Réseau express métropolitain européen (REME) fonctionne mieux, mais reste loin des promesses initiales.




La place de la voiture en ville : l’impérieux casse-tête !

Le problème est d’abord personnel. Seulement, pour sortir de la logique du tout-voiture il faut de la pédagogie. Les convaincus seuls, ne peuvent pas changer un mode sociétal construit depuis près d’un siècle autour de l’essor de la liberté individuelle au travers l’automobile. Pour s’en convaincre, nous avons aussi besoin d’élus qui comprennent que réduire…




Comment se libérer de la voiture individuelle ?

La logique du tout-routier ne doit plus être une solution de facilité dans nos choix de déplacements là où c’est possible, ni même dans nos stratégies de mobilités…




Tous les grands projets de construction de routes au Pays de Galles sont abandonnés

Le Pays de Galles met fin à la logique du tout-routier comme solution automatique dans sa stratégie du transport par la route.




Commerces de proximité : en finir avec le dogme du « no parking, no business »

L’idée de freiner le développement des zones commerciales périphériques commence à faire son chemin[…. En revanche les avis divergent fortement sur la façon de traiter l’espace public pour redynamiser le centre-ville et sur les actions à mettre en place pour organiser la mobilité.


Étiquettes:


Trafic induit et trafic évaporé : Infrastructures routières, déplacements urbains et modes de vie

3 %, c’est l’augmentation automatique du trafic routier qu’engendre une nouvelle route. C’est mécanique et scientifique. A l’inverse, supprimer un axe de passage, volontairement ou non, fait évaporer du trafic.




[INFOGRAPHIE] Pyramide de la mobilité

Si vos planificateurs de mobilité ne suivent pas cette hiérarchie, ils travaillent activement contre…




Pourquoi l’évaporation du trafic est essentielle pour planifier et transformer les mobilités

Une seule route vous manque, et tout est chamboulé ! Lorsqu’un itinéraire se retrouve fermé au trafic motorisé, volontairement ou involontairement, une partie du trafic « disparaît » spontanément.


Étiquettes:


[INFOGRAPHIE] Espace routier de Schrödinger

La circulation automobile ressemble plus à un gaz ; elle s’adapte sous pression.




Budget 2023 : les mobilités alternatives à la route sous investies, chiffres à l’appui !

L’Union routière France (URF) sort son rapport 2022 dans lequel figurent les investissements en matière de transports en France. Les pages 122 et 123 sont particulièrement intéressantes…




GCO, un an après : un bilan sévère et un moratoire

Le 18 décembre le collectif GCO NON MERCI était mobilisé sur le rond-point d’accès à l’aire de service du GCO entre Duttlenheim et Duppigheim. Cette mobilisation s’inscrivait dans une action nationale…




Le sous investissement de l’Etat au rail ne lui permet pas d’être concurrentiel à la route !

Ce que nous pointons ce sont les investissement, pas ce que coute l’entreprise.


Étiquettes:


Le REME entre en fonction ce dimanche 11 décembre.

Beaucoup l’oublie aujourd’hui, mais l’idée d’un RER strasbourgeois faisait parti de solutions alternatives à la construction du GCO…




Loi de Finance 2023 : orienter le budget transport vers la mobilité

À l’heure des choix budgétaires qui vont occuper nos parlementaires à partir d’octobre, au regarde de la multicrise, il serait opportun d’orienter les budgets transports vers les mobilités.