Soutien du groupe GPII de la coordination anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes et de l’ACIPA


Au collectif GCO Non Merci et aux participants au 2ème rassemblement du Bishnoï,
Soutien du groupe GPII de la Coordination anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes et soutien de l’ACIPA

Le 29 avril 2017,

La fin de cette période d’élection présidentielle approche et, quelle que soit la tournure que prendra le résultat du 2ème tour, rien ne présage un changement pour l’accès de la population aux prises de décisions qui la concerne. Les méfaits dévastateurs du monde de la finance et de la
spéculation seront-ils endigués ? L’Air, l’Eau et la Terre nourricière seront-t-ils protégés au plus haut niveau de l’Etat ? L’Humain commencera-t-il à reprendre sa place ? Les doutes sont permis.

Depuis Notre-Dame-des-landes et à notre grand regret, il n’était pas possible en cette période de constituer une délégation présente physiquement lors de votre 2ème rassemblement du Bishnoï. Toutefois, le groupe GPII de la Coordination contre le projet d’aéroport ainsi que l’ACIPA, vous renouvelle tout son soutien contre le projet de Grand Contournement Ouest de Strasbourg qui n’est « Grand » que parce qu’il cumule tout ce qui est légitime de combattre. Nous connaissons tous les points communs de nos luttes respectives.
Vous et nous savons que nos luttes sont déterminantes et le seront plus encore dans un proche avenir. Issues d’une volonté collective, elles sont le creuset d’où émergent bon nombre d’idées novatrices pour préserver notre planète et préserver le Vivant.
Nous sommes résolument optimistes.

A contrario, les porteurs de ces projets démentiels et destructeurs, à défaut pour certains d’être de terribles prédateurs, peuvent tous être qualifiés de ringards.
Alors, n’hésitons pas à le dire et le répéter.

Aéroport à Notre-Dame-des-Landes : RINGARD !

GCO de Strasbourg : RINGARD !

Nous vous souhaitons un très profitable rassemblement et que vos communications touchent de plus en plus les indécis, ceux sur lesquels s’appuient nos adversaires. Nous sommes à vos côtés, la distance n’est rien.

Avec un clin d’oeil au « GRAND » hamster,
Fraternellement,

Christian GRISOLLET
Pour le groupe GPII de la Coordination NDL
Pour l’ACIPA

Une délégation d’opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes était présente lors de la grande manifestation du 15 octobre 2016 – Ici avec Bruno Dalpra (à gauche), membre du bureau du collectif GCO NON MERCI.

Réserve du Bishnoï 2 et 3 avril 2016 – Bruno Dalpra (à gauche), membre de notre collectif et Christian Grisollet, coprésident de l’ACIPA

PARTAGERShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone