L’Etat Français à le temps face à son inaction climatique… pas nous !

« La canicule sévit en Amérique du Nord et les records de chaleur tombent….La Loi Climat passée à la moulinette du Sénat est toujours à côté de la plaque…Le Haut Conseil au Climat pointe les insuffisances de la France…… Et le gouvernement poursuit les lanceurs d’alerte en faisant appel de la relaxe en 1ère instance » écrit le groupe local strasbourgeois de Greenpeace sur son FB.

CHARLES ET CHRISTINE CONDAMNÉS À 400€ D’AMENDES

Ils avait été relaxés en première instance au motif de la liberté d’expression. L’État avait ensuite fait appel de cette décision, les traînant devant la cour d’appel de Colmar le 9 juin 2021. Le délibéré a été rendu public ce matin :

Christine et Charles ont été condamnés à 400€ d’amende avec sursis.

Lors du décrochage de portrait dans la mairie de Lingolsheim, leur objectif était d’alerter l’opinion publique et la presse internationale sur l’inaction du gouvernement sur la justice sociale et climatique et pointer la réalité du terrain au travers du chantier du Contournement Ouest de Strasbourg, un projet imposé par l’Etat le 31 août 2018 contre toute logique environnementale.

Malgré la répression, le groupe Alternatiba ⋅ ANV ⋅ Strasbourg, au travers du mouvement Action non-violente COP21, indique sur sa page Facebook poursuivre “le combat pour des mesures en faveur du climat”. Il indique également qu’ils envisagent “d’aller à la cours de cassation comme ce fut le cas la semaine dernière pour 16 autres militant⋅e⋅s d’ANV COP21”.

GCO NON MERCI reste solidaire !