Pourquoi presque toutes les autoroutes sont-elles gratuites en Alsace ?

Pokaa s’est penché sur la particularité alsacienne de ne pas avoir de longs tronçons à péage dans notre région. Avant l’arrivée des 24 km de l’A355 de contournement de Strasbourg d’ici à début 2022 gérée par Vinci Autoroute, seule la portion de l’autoroute A4 « Strasbourg – Paris » entre Schwindratzheim et Saverne (SANEF) et le tunnel Maurice-Lemaire (APRR) en Alsace centrale, sont à péage.
Comparativement aux d’autres régions, l’axe structurant qu’est l’autoroute A35 qui traverse l’Alsace du sud au nord sur 180 km, de Saint-Louis (68) à Lauterbourg (67), est miraculeusement gratuit. Elle fait partie des 2 600 km d’autoroutes qui ne sont pas sous concession en France.

Avec l’arrivée de GCO, des bouleversements à venir pour le porte-monnaie des automobilistes alsaciens sont à craindre.

En Alsace, près de 300km de routes nationales seraient ainsi dans le viseurcomme le révèle Franceinfo dans un article posant le scénario d’une privatisation de certaines routes nationales poussé par les sociétés d’autoroutes. Ce qui pourrait coûter naturellement plus cher au portefeuille des Alsaciens”