[REVUE DE PRESSE] France Bleu Elsass : le coup de gueule de Raphael

La dimension anti-démocratique que prend le GCO énerve de plus en plus de monde.
Les résultats des enquêtes publiques ne sont pas pris en comptes par les maires, tout comme les avis négatifs, donnés par les 4 commissions scientifiques de surveillance.
L’incompréhension et la colère touche les riverains des communes concernées par le tracé du GCO : “à quoi servent ces mesures (pseudo-)démocratiques, sinon à donner le change ?” Sans parler des politiques qui du jour au lendemain retournent leur veste dans leur prise de position sur le sujet.

L’impact sur la nature est aussi un point qui inquiète : une autoroute en pleine zone agricole, au coeur des meilleures terres du Kochersberg.

Réécoutez le coup de gueule de Raphaël :

Étiquettes: