Au ministère de l’Écologie, les fonctionnaires souffrent et constatent leur impuissance.

“Les fonctionnaires du ministère de la Transition écologique n’en peuvent plus : surcharge de travail, services désorganisés, sous-effectif durable, hiérarchie aux abonnés absents, efforts vains quand Bercy remporte tous les arbitrages… Beaucoup s’interrogent sur le sens de leur emploi lorsque les politiques menées sont totalement en deçà de ce qu’exige l’urgence climatique.”

“Reporterre a recueilli une dizaine de témoignages qui font état de cadences de travail infernales, de burn out, de perte de sens et d’une totale désorganisation des services[…]” ……. des fonctionnaires impuissants à mener la mission qui devrait être la clé de voute d’un ministère censé défendre l’environnement et la biodiversité.