Les actions en justice ont un coût, Merci de soutenir l’opposition au GCO !

L’opposition au projet de contournement Ouest de Strasbourg est aussi une aventure humaine hors du commun qui engage diverses forces vives bénévoles : citoyennes, militantes, des élus, des syndicalistes, des paysans, des villageois impactés, …

MAIS, L’OPPOSITION A AUSSI UN COUT,
NOTAMMENT JURIDIQUE !

LE GCO EST UN PROJET INUTILE !

Ce projet d’autoroute à péage, vivement controversé par le milieu associatif, les communes concernées, et bon nombre de citoyens, en est aujourd’hui au stade des travaux préliminaires (fouilles archéologiques…).

Toutefois, dans ce dossier complexe, rien n’est joué.

Le Conseil national de protection de la nature a émis en juillet 2017, un avis défavorable aux dossiers présentés par Vinci et la Sanef.. Un nouveau dossier de demande d’autorisation, a été présenté le 15 décembre dernier par Vinci seul. Il a, lui aussi reçu un nouvel avis négatif, rendu public le 24 janvier 2018.
La veille, le 23 janvier, l’Etat a prorogé la Déclaration d’utilité publique (DUP) jusqu’en 2026. C’est son choix. Il l’a accompagné d’un feu vert politique donné à Vinci. Une décision que le collectif d’opposants dénonce, parce qu’elle constitue un déni de démocratie. Une enquête publique dans le cadre des mesures environnementales n’a pas encore eu lieu, tandis que l’Autorité environnementale a rendu publiques le 21 février, de sévères critiques qui constituent un nouveau camouflet pour le dossier.

Ce n’est pas parce que c’est signé, que c’est plié !

On vous en dit plus sur notre dernier trac à découvrir ici.

Depuis, plusieurs années, le collectif GCO NON MERCI est très actif sur ce dossier

Afin d’affirmer notre opposition au projet, nous avons installé sur l’ensemble du tracé du GCO des CABANES ANTI-GCO afin d’occuper le terrain et d’informer le public sur la réalité de ce projet autoroutier. Nous avons organisé des marches, des réunions publiques, … et de nombreux événements pour alerter l’opinion et les élus. Sur le terrain, depuis l’automne 2016, de nombreuses confrontations ont eu lieu entre des militants et Vinci. En juillet 2017, une zone à défendre (zad) s’est installée à proximité d’un ancien moulin, au coeur de la forêt de Kolbsheim.

Mais notre combat ne s’arrête pas là !

Nous avons et allons déposer plusieurs recours juridiques qui nécessitent l’aide d’avocats spécialisés, voir un aperçu ici

Nous continuerons notre action d’information et de sensibilisation auprès du public par des tracts, des réunions publiques, et aussi la distribution d’une feuille d’infos (Béton et Biftons.) dans les communes proches du tracé prévu pour cette autoroute.

Nous continuerons à interpeler les élus (locaux et nationaux) et à leur présenter nos arguments.

Nous demandons un moratoire sur ce projet et la mise en place rapide de mesures alternatives (ex une écotaxe pour les poids lourds en transit) pour améliorer la circulation aux alentours de Strasbourg et l’Eurométropole.

TOUT CELA A UN COÛT FINANCIER

AIDEZ-NOUS À EMPECHER LA REALISATION
DE CETTE AUTOROUTE NUISIBLE ET INUTILE !

   faire un don ouvre droit à déduction fiscale
SOUTENEZ-NOUSgrâce à votre don, nous pourrons poursuivre les actions en justice