[revue de presse] Relaxe pour les trois décrocheurs des portraits de Macron à Kolbsheim

Rue89Strasbourg, 26 juin 2019 : “Relaxe pour les trois décrocheurs des portraits de Macron à Kolbsheim

Relaxe générale ! Mercredi 26 juin, le tribunal correctionnel de Strasbourg n’a pas suivi les réquisitions du procureur de Strasbourg qui demandait que trois militants écologistes soient condamnés à une amende avec sursis pour un « vol en réunion », pour avoir décroché le portrait d’Emmanuel Macron de la mairie de Kolbsheim. ”

Lire l’article en entier : https://www.rue89strasbourg.com/relaxe-pour-les-decrocheurs-des-portraits-de-macron-156420

Voir la video de Rue89 :

Les trois décrocheurs du portrait d’Emmanuel Macron à Kolbsheim sont relaxés

Gepostet von Rue89 Strasbourg am Mittwoch, 26. Juni 2019

DNA, 26 juin 20519 : “Procès des décrocheurs du portrait de Macron de Kolbsheim : les trois prévenus relaxés

Extrait : “L’un des prévenus s’est exprimé au cours du procès: “Kolbsheim pour nous est un endroit hautement symbolique, c’est là où la lutte est là plus forte, le cœur du combat contre le GCO.” “Nous avons mentionné le projet au maire de Kolbsheim [Dany Karcher, NDLR] mais il ignorait que ce serait ce jour-là.” La jeune femme qui figurait parmi les prévenus a lu un plaidoyer en faveur du climat à la fin de l’audience: “J’ai décroché le portrait d’Emmanuel Macron pour dénoncer l’inaction climatique du gouvernement […] mais aussi car j’ai de l’espoir dans les valeurs profondes de l’être humain pour que les choses changent.”

Lire l’article des DNA : https://www.dna.fr/actualite/2019/06/26/proces-des-decrocheurs-du-portrait-de-macron-a-strasbourg?

France 3 Alsace, 26 juin 2019 : “Procès des décrocheurs du portrait de Macron à Kolbsheim: “c’est une victoire” réagissent les trois militants relaxés

Une action commando et médiatique, menée sous l’œil de plusieurs caméras et photographes, pour laquelle le parquet avait requis un peu plus tôt, une amende proportionnelle aux revenus assortie du sursis. “C’est un grand soulagement et c’est une victoire pour nous. Ça donne raison à notre action, à notre combat” a réagi Michaël Kugler à l’issue de l’audience. Lui a également été dispensé de peine pour avoir refusé de se soumettre à un prélèvement biologique dans le cadre de la même affaire

Lire l’article de France3 : https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/proces-decrocheurs-du-portrait-macron-kolbsheim-c-est-victoire-reagissent-trois-militants-relaxes-1691038.html?

voir la video de France3 :

Le Point, 26 juin 2019 : “Des décrocheurs de portrait d’Emmanuel Macron relaxés”

C’est dans ce contexte que s’est déroulé, ce mercredi, le procès de trois « décrocheurs » à Strasbourg, qui ont finalement été relaxés par le tribunal correctionnel de Strasbourg. Le 5 mars, dix militants s’étaient rendus à la mairie de Kolbsheim, bastion de la lutte contre le GCO, dans le Bas-Rhin. Parmi eux, Michael Kluger, 30 ans. Le jeune homme, qui vient de soutenir une thèse en biomécanique, revient sur le déroulement de cette journée : « Après avoir réquisitionné le portrait du président, nous nous sommes rendus sur le chantier de la future autoroute pour montrer la photo aux villageois. » Et le militant d’expliquer : « Nous l’avons emmené là-bas, car aucun représentant de l’État ne s’est jamais rendu sur le site. »

Lire l’article du Point : https://www.lepoint.fr/environnement/des-decrocheurs-de-portrait-d-emmanuel-macron-devant-la-justice-26-06-2019-2321037_1927.php?

à venir : article de Reporterre + ??