Catégorie : Impacts annexes du GCO

VLIO : « reportée… ou presque », elle n’est plus une priorité !

La VLIO n’est plus une priorité pour l’exécutif de l’Eurométropole. “Il est vrai que face à l’urgence climatique et aux enjeux de santé publique et de pollution de l’air, l’actualité n’est certainement pas en la construction d’une nouvelle infrastructure routière.”



Transfert de l’A35 (M35) : Oh la belle arnaque !

Par la magie du transfert de la portion de l’autoroute A35 traversant l’agglomération strasbourgeoise à l’Eurométropole de Strasbourg (EMS) au 1er janvier 2021, grâce à la création de la Collectivité européenne d’Alsace (CEA)………. roulement de tambours ! Oh la belle ordonnance ! L’ordonnance n° 2021-616 du 19 mai 2021 relative aux conditions dans lesquelles l’Eurométropole…




Entre Reichstett et Hoerdt : encore du bétonnage en projet !

Encore de l’accaparement de terres et d’espaces naturels en projet dans le Bas-Rhin. Le Parc du Ried est un projet qui menace 40ha de terres agricoles et un espace boisé sur la commune de Hoerdt. Un collectif veut s’y opposer.




GCO : une pollution induite des déchets que l’on parle peu

Le contournement Ouest de Strasbourg va générer une pollution induite due aux déchets laissés par l’incivilité des gens… Une pollution qui aurait pu être évitée !




Des opposants sur les chantiers à Kolbsheim et Duppigheim

Même si les travaux du GCO avancent, l’Etat et Vinci n’auront jamais notre résignation. Mercredi 10 mars 2021, des anti-GCO étaient sur les chantiers à Kolbsheim et Duppigheim…




L’A35 devenue M35 : des projets, mais reste la question du trafic routier

Favoriser les mobilités en facilitant la circulation des transports en commun et ou covoitureur/trice sur l’axe traversant l’agglomération strasbourgeoise est un projet intéressant. Le bémol et il est de taille : comment régler la problématique du trafic routier dont le GCO ne réglera rien ?




Loi climat : les aménageurs ont encore de beaux jours devant eux !

Les aménageurs du territoire ont encore de beaux jours devant eux au détriment des terres agricoles et d’espaces naturels par manque de courage politique.




En plus du GCO, le remembrement aura des conséquences.

La face cachée du Contournement ouest de Strasbourg est les conséquences supplémentaires sur la nature, faune et flore qu’entraine l’opération d’aménagement foncier consécutif au projet et qui a pour objectif de compenser les pertes de superficie de certaines parcelles, en redistribuant des terres.




Relier le GCO à l’aéroport : une gabegie inutile !

Le projet de liaison entre le GCO et l’aéroport d’Entzheim soulève des interrogations sur les vraies raisons d’un tel projet. A attendant, ce sont les habitants des villages avoisinants qui sont menacés une fois encore dans leur qualité de vie.