Notre détermination agace !

Après les dégradations subies la semaine dernière à la cabane de Duppigheim – lire l’article ici – des personnes visiblement agacés par notre résistance se sont attaqués à la cabane de Stutzheim-Offenheim et l’ont détruite dans la nuit du 14 au 15 juillet.

Nous sommes inquiets de voir de tel procédé là où le collectif prône la non-violence.
Aujourd’hui, force est de constater que les pro-GCO commencent à être violents, c’est dire s’ils sont prêts à tout faire pour massacrer des terres agricoles aux portes de Strasbourg, sans régler le GROS problème posé à l’Eurométropole et bien plus loin encore : la pollution et les bouchons…

En attendant, la commune de Stutzheim-Offenheim sous quelques vers avisés, prépare déjà la reconstruction avec calme et sérénité ! Solidaire et unis, nous restons déterminé, sûr de notre bon droit pour un avenir sans GCO.

Là-haut sur la colline, l’était un vieux chalet.
Murs bruns, toit de bardeaux,
Devant la porte un vieux panneau.
Il était fier, « NON MERCI au GCO »,
Là-haut sur la colline, l’était un vieux chalet.
 
Là-haut sur la colline, croula le vieux chalet.
Les « POUR le GCO »,
S’étaient unis pour l’arracher,
Là-haut sur la colline, croula le vieux chalet.
 
Bientôt sur la colline, y aura un nouveau chalet,
Car nous, d’un cœur vaillant
Le rebâtirons plus beau qu’avant.
Là-haut sur la colline, bientôt sera un nouveau chalet

PARTAGERShare on Facebook23Tweet about this on TwitterShare on Google+1Email this to someone