Comptez sur nous pour défendre les Mobilités… sans GCO !

A nos détracteurs, ceux qui pensent de nous que notre détermination fait de nous des « djihadistes verts », sachez que notre opposition n’est pas une opposition pour le plaisir d’être opposés. Les véritables responsables du bordel ambiant, notamment sur les accès pour entrer et sortir de Strasbourg et/ou sur l’A35 strasbourgeoise, sont vos élus, ceux à la Région et au Département soutenus depuis 2014 par la majorité municipale PS de Strasbourg. Ces mêmes personnes qui aujourd’hui soutiennent un plan des Mobilités reprenant bon nombre de nos propositions. Des solutions alternatives que nous avançons depuis… presque 20 ans et que nous avons regroupées, pour certaines, dans un livret en 2014 : « 10 solutions pour faire sauter les bouchons ».

Sur le terrain, même si nous ne nous battons pas à arme égale, tant qu’il restera de l’espoir et des recours non purgés, comptez sur nous pour faire falloir qu’il existe d’autres solutions que celle du GCO.

Nous replantons l’espoir d’un avenir sans GCO – Ernolsheim/Bruche, dimanche 2 décembre 2018

Si Vinci croit pouvoir travailler tranquillement, il se trompe ! – Mercredi 28 novembre 2018, petit-déjeuné sur un chantier du GCO

Un avenir sans GCO est possible avec des Mobilités et alternatives possible – Action “pont” sur l’A351, autoroute de Hautepierre courant 2018

Mardi, nous serons une nouvelle fois sur un pont au-dessous de l’A35 (ou A351) pour interpeller les automobilistes.

NON, le GCO ne fera pas sauter les bouchons!
NON, le GCO ne fera pas diminuer la pollution!
Ce n’est pas nous qui le disons, ce sont des médecins, des experts de l’État. Le GCO, s’il se fait (les travaux en cours ne sont pas irrémédiables), c’est une déferlante de camions, en plus de ceux que vous croisez quotidiennement, qui viendront s’ajouter à la circulation transformant la plaine d’Alsace en Couloir à camion.