[REVUE DE PRESSE] Les Arbres parlent aux Français

Samedi 29 avril aura lieu le deuxième festival des Bishnoïs contre le GCO « la Révolte des arbres », l’occasion pour les opposants de réaffirmer leur détermination au travers d’un événement festif et militant, là ou d’autres, certains habitants, utilisateurs de l’A35, protagonistes du projet, pensent que l’affaire est plié…

« NON, Vinci n’a pas encore gagné le droit de construire son autoroute à péage » … Que les choses soient claires !

A l’occasion de l’événement, la presse locale y portent un intérêt.

Rue89 Strasbourg, annonce les festivités dans un article qui replace le contexte : « Le festival des Bishnoïs, la grosse répétition des anti-GCO samedi et dimanche ». Jean-François Gérard, dans son article, rappelle un élément essentiel de notre contestation : « Les détracteurs du GCO ne contestent pas les difficultés de circulation sur l’A35 à Strasbourg mais estiment qu’un contournement ne réglerait pas la situation, car la plupart des déplacements se font vers et au départ de la capitale du Grand Est. Ils plaident pour des alternatives non-routières (ferroutage, transport fluvial, écotaxe, transports en commun etc.). Un constat que ne partagent pas les décideurs strasbourgeois et alsaciens. » ; puis évoque le week-end.

Les DNA, dans leur édition de Molsheim (photo-chapô de notre article), donne la parole à Guillaume Bourlier, Président de la Réserve des Bishnoîs et évoque également d’autres protagonistes coorganisateur au côté du Bishnoï en chef : « (…) Comme l’an passé, l’événement aura, on le voit, une réelle dimension onirique et artistique : divers ateliers ludiques sont prévus pour les enfants, tandis que côté scène, de nombreux groupes (**) défileront samedi soir et dimanche après-midi, avec pas mal de compositions spécialement liées au Grand Contournement Ouest.
Un dossier du GCO, qui bien qu’avancé, n’en continue pas moins de faire débat. On connaît le point de vue des organisateurs de ce festival : les Bishnoïs, mais aussi les Amis de la confédération paysanne représentés par Bruno Dalpra ou encore l’ADQV Duttlenheim de Sylvain Metz. Un avis très appuyé par Alsace Nature, qui tiendra à cette occasion son assemblée générale à Kolbsheim. Un avis sans doute partagé par les nombreuses associations qui tiendront un stand pendant ces deux jours : Stop Fessenheim, Bufo, Gepma, LPO Alsace… »

Pendant ce temps sur le terrain…

(**) Un avant-goût de cette prestation est visible sur le lien https ://youtu.be/YneQrNOp91Y (**) Boddy Dunn, René Egles, Daniel Muringer, Tartine Reverdy et les Dangobishnoïs, COS’Toujours, Joy and Glory, Caracole, Unberkandt Orkestar, La Bande à Barzotti, Utopia, Numéro Blitz, etc.

PARTAGERShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someone