5ème marche des cabanes : le froid et la boue n’ont pas entamé le moral des marcheurs !

Dimanche 12 février, près de 400 marcheurs ont pris part à la cinquième marche des cabanes entre Griesheim-sur-Souffel et Pfettisheim. Malgré des conditions climatiques difficiles, les marcheurs ont répondu présent et ont bravé le froid et la boue pour réaffirmer une fois encore leur réprobation à voit le projet GCO venir saccager terres et forêts au profit d’une multinationale (Vinci) dont l’intérêt n’est pas le nôtre, mais le leur.

Rappelons que ce projet d’autoroute sera à péage. D’ailleurs, une tarification spécialement attractive au profit des actionnaires du groupe Vinci sera mis en place : aux heures de pointe, le plein tarif sera appliqué ! Mais vous pouvez encore tout arrêter. En tout cas, compter sur notre détermination pour y parvenir, car il existe des alternatives existent !

Retour à la marche. Comme le souligne La Feuille de Chou dans son article : « les semaines passant, les amitiés se consolident et l’ambiance fraternelle se renforce, et nous sommes heureux de voir chaque fois de nouvelles personnes s’associer au mouvement, pleines d’énergie et de bonne volonté pour faire grandir l’intelligence commune. » – Merci pour ces belles paroles qui traduisent la détermination affichée des uns et des autres. Sur le terrain, depuis une dizaine de jours, des résistants s’activent à faire vivre nos cabanes. Reporterre l’évoque ici.


Marche des cabanes anti #GCO Griesheim / Pfettisheim Marche des cabanes anti #GCO Griesheim / Pfettisheim 

Lors de cette cinquième marche René Wunenburger, le maire de Griesheim-sur-Souffel, à rappeler que son arrêté interdisant aux engins de chantier de circuler sur les chemins son ban communal avait permis de retarder le démarrage des fouilles et sondages sur son secteur pour le moment. En revanche, sur le ban de Pfulgrisheim, le spectacle que nous a offert Vinci sur le respect que vante l’entreprise à l’environnement, a été tout autre. En clair : un vrai massacre !

Marche des cabanes anti #GCO Griesheim / Pfettisheim Marche des cabanes anti #GCO Griesheim / Pfettisheim

Marche des cabanes anti #GCO Griesheim / Pfettisheim

A Pfettisheim, Luc Huber, maire et membre historique de notre collectif, a jouer les pédagogue en réaffirmant l’inutilité du projet et des menaces qu’il pèse sur tout un bassin de vie. Il a appelé à la mobilisation de toutes et tous : VINCI GEH HEIM !

Marche des cabanes anti #GCO Griesheim / Pfettisheim
Lundi soir, des représentants d’ARCOS/VINCI étaient en la mairie de Duttlenheim. Un comité d’accueil a largement perturbé leur rencontre avec des membres du conseil municipal – voir notre article ici. A noter qu’une réunion publique aura lieu le 28 février à 19h30 à l’ensemble sportif et socioculturel. Nous y serons aussi !
La prochaine marche des cabanes aura lieu le dimanche 5 mars au départ de Pfettisheim et nous amènera à la cabane d’Eckwersheim.

NON ! Vinci n’a pas encore gagné le droit de construire son autoroute à péage !

VINCI GEH HEIM


RETROUVER L’ALBUM PHOTOS « MARCHE DES CABANES #5 » ICI :
Marche des cabanes anti #GCO Griesheim / Pfettisheim

PARTAGERShare on Facebook51Tweet about this on TwitterShare on Google+2Email this to someone
Étiquettes: